5 conseils pour une maison écologique

Vous vous sentez bien à la maison et aimeriez que votre nid douillet devienne aussi un lieu éco-responsable, un logement dont l’impact sur l’environnement est réduit. C’est une belle initiative. Nous vous donnons quelques astuces faciles à mettre en place :
1/ Organiser le tri des déchets en installant plusieurs poubelles chez vous
Simple, basique : une poubelle pour les déchets emballages et papier (poubelle jaune dans votre ville) ; une poubelle pour le verre (poubelle blanche dans votre ville) et une poubelle pour les autres ordures (poubelle verte dans votre ville).

Les 3/4 des déchets produits par les consommateurs n’ont pas leur place dans une poubelle (voir comment trier les déchets polluants). Il est pourtant facile de trier, de composter ou d’apporter en déchetterie tout ce qui peut être valorisé. Consultez-les consignes affichées par votre commune pour bien trier vos déchets. Les encombrants vont en déchetterie ou sont ramassés à jours fixes suivant les communes. Il existe des bornes d’apport volontaire pour les piles, cartouches d’encre, vêtements et chaussures… En ce qui concerne les déchets verts et de cuisine, pensez à faire votre propre compost dans le jardin ou à installer un lombri-composteur sur votre balcon ou dans la cuisine.

2/ Économiser l’énergie

Il est si facile d’allumer un interrupteur pour avoir de l’électricité qu’on oublie tout ce que cela coûte en énergie. Voilà des conseils :

  • Lorsque les appareils ne sont pas utilisés, ne les laissez pas en veille.
  • Vos multiprises doivent être munies d’interrupteur, à éteindre dès que possible.
  • Investissez dans des appareils électriques munis de labels environnementaux : ils vous garantissent une meilleure réparabilité et recyclabilité.
  • Vous ferez des économies en adaptant la puissance des lampes à vos besoins et en installant des ampoules LED, plus écologiques, plus saines et facilement recyclables.

3/ Eviter de gaspiller l’eau

L’eau est la ressource la plus importante et nécessaire dans le monde. Économiser l’eau est simple en adoptant quelques petits gestes comme :

  • Utilisez un verre quand vous vous brossez les dents (près de 1000 litres par an d’économie).
  • Préférez une douche à la baignoire.
  • Attention aux fuites d’eau dans les toilettes et préférez un réservoir à double chasse.
  • Envisagez l’achat d’un robinet thermostatique qui permet d’atteindre rapidement la bonne température.
  • Un limiteur de débit à la sortie du robinet est économique.
  • Arrosez votre jardin le soir et utilisez l’eau de lavage des légumes pour vos plantes d’intérieur.

4/ Réparez vous-même les appareils qui tombent en panne

Nous sommes de gros consommateurs d’appareils électriques ou électroniques : téléphones, réfrigérateurs, ordinateurs, etc… Un simple entretien régulier permet de prolonger leur durée de vie. Avant de jeter votre appareil à la moindre panne, commencez par vérifier s’il peut être réparé ;). Sur le net vous trouverez facilement des tutos pour réparer vous-même et commander les pièces à remplacer.

5/ Revoir son alimentation au quotidien

Chacun a pris conscience qu’il fallait consommer responsable et plus durablement. La production agricole à outrance détruit les forêts (huile de palme) et les sols. Les modes de production doivent être révisées pour offrir moins d’émissions de gaz à effet de serre et moins de surproduction de viande. Manger local des produits de saison pour assurer des revenus décents aux agriculteurs a été mis en évidence pendant la crise sanitaire de la Covid-19. Seulement, ce régime alimentaire doit perdurer, en limitant l’empreinte carbone et en protégeant les écosystèmes naturels mondiaux.

 

>> Envie d’approfondir le sujet : on vous conseille ce livre, Famille Zéro Déchets riche et pédagogique pour passer le cap !

Share