Qu’est ce que le motoculteur à fraise arrière

Publié le : 25 mai 2016
motoculteur à fraise

Les motoculteurs à fraise arrière sont capitaux avant chaque plantation pour une bonne préparation du sol. Ces outils, parfaits pour travailler les grands espaces, sont prisés par les cultivateurs pour leur puissances.

Les caractéristiques d’un motoculteur à fraise arrière

Chez ce type d’engin, le moteur thermique à essence est placé à l’arrière et les roues sont motorisées pour une exécution efficace des tâches, avec une meilleure adhésion au sol. Son jeu de fraises tournantes permet de briser les couches sur profondeur de 25 à 50 mm afin d’aérer le parterre pour accueillir les semis et hydrater le sol au maximum. En général, un engin de ce type peut contenir entre 2 à 6 fraises. Cependant pour un meilleur résultat il est conseillé d’opter pour un matériel à petite largeur avec plusieurs fraises. Les motoculteurs à fraise arrière sont des machines robustes et faciles à entretenir. Ils pèsent environ 60 à 100 kg, pour une puissance variant entre 3 à 11 kW, soit 5 à 8 CV. Ils sont à différencier des motobineuses qui sont plus conçues pour les petits espaces avec leurs câbles électriques. Ces machines, non autonomes, sont généralement utilisées pour l’entretien des pelouses sur une distance ne dépassant pas les 100 m.

Un matériel utile

Malgré son poids, l’utilisation d’un motoculteur à fraise arrière ne nécessite pas de force particulaire. Il est facile à manœuvrer, puisqu’il est doté d’une vitesse réglable et d’une fonction marche arrière. Ce matériel très maniable est parfait pour travailler le sol pendant une durée prolongée. Grâce à la performance de son moteur, il peut retourner une grande surface de terre en gardant une profondeur fixe, pour obtenir une terre bien émiettée. Cette machine qui fait gagner du temps est aussi appréciée par les particuliers qui apprécient son moteur à essence, un réel atout pour pouvoir travailler sans s’encombrer de fil.