Piscine hors-sol ou enterrée

Publié le : 6 septembre 2015
piscine enterrée

 

Une piscine bien à soi pour se délasser en toute tranquillité, c’est le rêve de beaucoup d’entre nous ! Et puis cette étendue d’eau qui donne tout son charme à votre maison, n’est-ce pas un régal pour les yeux ? Mais vous hésitez entre une piscine hors-sol et une piscine enterrée. Pas d’inquiétude, voici quelques conseils pour vous aider à choisir.

 

 

 

Les avantages d’une piscine hors-sol

Avec la piscine hors-sol, vous n’avez nul besoin d’engager des travaux pour creuser dans votre jardin. De plus, cela ne nécessite aucune technique particulière. Vous pouvez la poser vous-même et la démonter à la fin de l’été. Vous pouvez même la transporter pour l’installer ailleurs si vous décidez de déménager. Bref, c’est la solution idéale pour ceux qui souhaitent attendre avant d’investir dans une piscine en terre. Et le prix est naturellement plus attractif : on en trouve même à 300 euros !

2015-08-19_101347Un  large choix s’offre à vous. Vous pouvez opter pour le modèle gonflable qui s’installe en en rien de temps, le style autoportant qui se gonfle par le boudin supérieur, ou dans le genre plus solide, la piscine tubulaire qui bénéficie de structures métalliques. Dans une gamme plus esthétique et offrant un meilleur confort, les piscines en acier ou en bois peuvent même être partiellement enterrées.

Et n’oubliez pas l’entretien de vos équipements de filtration piscine comme le filtre à sable, le filtre à cartouche et la pompe de piscine. S’il le faut, n’hésitez pas à remplacer les pièces détachées piscine pour un confort optimal !

Les atouts d’une piscine enterrée

L’intérêt d’une piscine enterrée est qu’il s’agit d’une installation durable. En outre, les possibilités de l’équiper en accessoires et de la personnaliser sont infiniment plus grandes : escalier, nage à contre-courant et aménagement des alentours. Et comme elle fera désormais partie de votre maison, elle augmentera automatiquement la valeur immobilière de celle-ci de 5 à 20 %.

L’investissement est donc largement rentable. Il faut évidemment prévoir un budget plus important. Une piscine de 4 x 8 m coûte au moins 10.000 € si on ne recourt pas aux services d’un professionnel. Sinon, il faut prévoir au minimum 25.000 €. Le prix dépendra de l’équipement : matériau de construction, revêtement, mode de chauffage, et système de traitement de l’eau.

L’entretien des pièces détachées piscine est essentiel.