Top 4 des choses à savoir sur votre pompe à chaleur

Publié le : 27 juillet 2016
pompe-a-chaleur-piscine

La pompe à chaleur ou PAC est l’outil qui permet d’apprécier les joies de l’eau quand le soleil est insuffisant pour réchauffer l’eau de sa piscine. Il existe 4 points essentiels à connaître pour en apprécier toute l’utilité.

L’espace, un critère à considérer

Pour fonctionner, la PAC doit brasser de l’air, c’est ce qui fait qu’elle a besoin d’un espace relativement important pour bien fonctionner. De ce fait, un espace libre d’au moins 50 cm entre l’évaporateur et un support est essentiel.

La réversibilité

Au lieu de brasser l’air, une PAC est aussi à même de brasser de la température de l’eau. Cela permet d’éviter que la température de l’eau soit maintenue bien en deçà des 30 °C. Il faut rappeler qu’au-delà de cette température, il est difficile de maintenir l’équilibre de l’eau et la prolifération des micro-organismes pouvant éventuellement proliférer dans l’eau.

Une action échauffante assez lente

L’action d’une PAC est assez lente à se mettre en place. De ce fait, il est recommandé de recourir à un réchauffeur électrique si on s’attend à ce que l’action réchauffant se fasse rapidement ressentir.

Le recours à une couverture de piscine

Lors de l’utilisation d’une pompe à chaleur, il est recommandé de recourir à une couverture de piscine. Qu’importe le type de couverture de piscine utilisé, il est avéré que cela permet de réduire les éventuelles pertes de chaleur durant surtout la soirée. En effet, il se peut qu’une piscine perde dans les 5 °C durant la nuit lorsqu’elle n’est pas couverte. Si cette dernière est toutefois, couverte, la perte sera limitée à seulement 1 à 2 °C.