La machine Ek’oh de Malongo contre l’obsolescence programmée

Publié le : 1 août 2014
malongo-ek-oh

Difficile de parler d’innovation autre que dans le secteur des nouvelles technologies. Pourtant, Malongo, le torréfacteur français et spécialiste des machines à café a su innover et se démarquer de la concurrence.
En effet, sa dernière nouveauté, connu sur le nom de Ek’Oh est une machine à café de nouvelle génération entièrement « made in France » et écologique.

La société Malongo en quête d’innovation

Malongo n’a pas choisi la voix de la facilité pour allier le design, la technologie, l’éthique et la performance. Pourtant c’est un pari qu’il a relevé et réussi haut la main.

En effet, la machine Ek’oh a convaincu ceux qui apprécie le « made in France » et les objets bien conçues dans tous les détails. Elle séduit également, les personnes voulant donner un sens à leur achat et préserver l’environnement pour les générations futures.

malongo-ek-oh-fabrique-france

En plus de son côté durable, Malongo pousse ses performances en matière d’extraction encore plus loin. Elle atteint maintenant une pression d’extraction à 21 bars ceux qui permet de restitué le plus fidèlement possible les arômes issus de la torréfaction à l‘ancienne.

L’Ek’oh intègre également la technologie de gestion d’énergie baptisée « Start & stop », qui permet une consommation que lors de l’utilisation de la machine.

Ek’oh contre l’obsolescence programmée

Malongo, offre une vision de la consommation beaucoup plus adaptés à notre économie.
La EK’oh est conçue pour répondre aux besoins de l’économie actuelles qui est de lutter contre l’obsolescence programmée.

Comment la Ek’oh prévoit de lutter contre ce fléau ?

Tout d’abord, la machine est entièrement démontable, toutes les pièces détachées électroménagers sont interchangeables. La machine est donc réparable à l’infini puisque les pièces détachées de cafetière peuvent être remplacées indéfiniment.

Ses 160 composants sont pour la grande majorité fabriqués en France par des industriels connus pour la qualité de leur production.

La performance de la machine est le résultat de plusieurs années de R&D et de 5 millions d’euros investis. Plus de 40 brevets ont été déposés afin de protéger les innovations apportés par la Ek’O.

Toutes les recherches ont été faites dans l’optique de concevoir un produit unique alliant performance, design et qualité. Malongo propose une garantie constructeur de 5 ans, autant dire adieu à l’obsolescence programmée.

Pour clouer le tout, Malonga propose un échange en 48 heures en cas de panne !
La qualité de la production et les valeurs éthiques entourant Ek’oh font d’elle une machine haut de gamme reflétant le savoir-faire français…