Comment abattre un arbre

Publié le : 11 avril 2016
abattage-arbre

Une fois que l’arbre que vous souhaitez abattre est choisi, il faut avant tout décider de la direction de l’abattage. Cette décision doit prendre en compte : le côté par lequel souffle le vent, l’inclinaison naturelle de l’arbre, ou encore la présence de branches qui pourraient faire pencher dans un sens plutôt que dans un autre l’arbrisseau ou tout autre végétal à couper.

Si vous décidez de le couper dans un autre sens que son inclinaison naturelle ou à contre vent, ce n’est pas impossible mais il faut user d’une technique spéciale qui vous demandera plus d’attention et d’énergie. Évidemment la sécurité est de mise. Cela vaut pour vous : il faut que vous ayez bien acquis la technique de l’abattage et surtout le fonctionnement des outils. Mais cela vaut aussi pour celles et ceux qui vous entourent : si d’autres personnes se trouvent à proximité, dans votre jardin par exemple, il faut garder une bonne distance entre eux et vous.

Avant de commencer le gros d’œuvre, il faut scier les branches les plus basses, et il faut bien se souvenir de ne jamais utiliser la tronçonneuse plus haut que la hauteur des épaules. Dans la même optique, il faut nettoyer le sol autour du tronc et les quelques mètres derrière. Quand le végétal s’abat, pensez à reculer de quelques pas. C’est ensuite que le gros du travail commence avec la méthode de l’abattage dirigé. Il suffit de scier une charnière de pivotement, qui va guider la chute du bois. Pour réaliser cette charnière, il faut d’abord découper une pièce triangulaire que l’on appelle entaille d’abattage et qui se trouve du côté de la chute. La seconde entaille ou trait d’abattage, est sciée horizontalement du côté opposé.